Comment choisir sa solution auditive ?

solution auditive

Le problème auditif est une maladie qui atteint de nombreux individus. Il est vrai qu’il est plus fréquent chez les personnes âgées. Cependant, les plus jeunes et les adultes peuvent l’avoir. Pour rendre votre confort quotidien meilleur, il est recommandé d’utiliser des équipements conçus spécialement pour résoudre ce problème. Ces derniers amélioreront considérablement votre ouïe. Ce qui permettra de vivre comme tout le monde.

Comment cette machine fonctionne-t-elle ?

Avant toute chose, il est crucial de préciser que ce genre de solution auditive ne vous rendra pas la totalité de vos anciennes capacités. Vous n’entendrez pas aussi bien qu’autrefois. Néanmoins, ce dispositif amplifiera les sons. Ainsi, vous pourrez communiquer avec votre entourage, regarder un film (sans avoir besoin de sous-titres) ou profiter de votre morceau de musique préféré.

Quelle que soit la marque de la prothèse, son fonctionnement reste le même. Il capte tous les bruits environnants et vous les transmet à votre oreille, via un amplificateur. Dans la majeure partie des cas, les appareils auditifs sont alimentés par de petites piles. Certains modèles, quant à eux, sont munis d’une batterie rechargeable. Pour en savoir plus à ce sujet, n’hésitez pas à aller sur le site www.audicol.fr.

Les principaux composants de l’appareil auditif sont :

-l’écouteur : la pièce maîtresse qui vous permettra d’entendre les différents sons.

-le microphone : il est chargé de récolter les bruits qui se produisent tout autour de vous.

-la puce informatique : dotée d’un amplificateur, elle transforme le son en code numérique. Ensuite, elle l’analyse avant de l’ajuster à vos besoins. La gravité de la maladie varie d’un patient à un autre. De ce fait, chacun possède ses propres réglages.

Quels sont les équipements qui existent ?

En raison des différents progrès technologiques, il y a plusieurs types d’appareils auditifs. Ils peuvent être classés selon leur taille, le mode d’installation dans l’oreille ainsi que leurs fonctionnalités. D’une manière générale, ces dispositifs peuvent être groupés en 3 catégories :

-Le modèle intra-auriculaire : il se loge facilement dans le conduit auditif. Comme il n’a pas de boîtier, il est extrêmement discret. Ce qui le rend esthétique et pratique. Quasiment invisible, vous n’aurez aucun mal à l’employer lorsque vous téléphonerez. De plus, il est moins sensible aux sons produits par le vent.

-Le modèle contour d’oreille : son boîtier se place sur la partie supérieure de l’oreille (à l’arrière). Il est puissant, solide et présente une excellente autonomie. Il a été conçu spécialement pour les seniors et pour les individus qui souffrent d’un grave problème d’audition.

-Le modèle “RIC” ou micro contour d’oreille à écouteur déporté : installé derrière le pavillon de votre oreille, le boîtier de cet accessoire est plus discret que celui du précédent appareil. Côté autonomie, il ne vous décevra pas.

Quelques fonctionnalités supplémentaires

Les aides auditives présentent la fonctionnalité : « réduction des bruits de fond ». Cela permet d’avoir une meilleure qualité de son. Récemment, il est possible de les relier à un Smartphone via le Bluetooth. Vous pouvez également les connecter à un lecteur audio ou à un Smart TV.

L’une des révolutions les plus remarquables pour ces appareils auditifs, c’est le fait de pouvoir commander à distance. En effet, certains modèles sont fournis avec un dispositif de commande à distance. Ainsi, vous pouvez modifier le volume ou accéder à d’autres paramètres sans avoir à toucher la prothèse.

N’oubliez pas le fait que vous avez la possibilité de les synchroniser. Ce qui vous permettra de faire un report des ajustements effectués sur un équipement vers un autre. Pour faire cette opération, il est préconisé de faire appel à un expert en la matière ou de vous rendre auprès d’un magasin spécialisé dans ce domaine.

Comment bien choisir son pilulier ?
Quels sont les différents types d’appareils auditifs ?