Colocation entre séniors : comment ça marche ?

Une pratique venue tout droit des pays du nord comme la Suède, la colocation entre seniors est de plus en plus privilégiée en France. En effet, ce concept présente d’innombrables avantages. Il permet notamment à aux séniors de sortir de l’isolement et d’avoir une vie plus épanouie. Comme le fonctionnement est très simple, tous les seniors devraient pouvoir en profiter.

A qui s’adresse particulièrement la colocation entre seniors ?

La colocation entre seniors s’adresse généralement aux personnes âgées qui désirent vivre en communauté seniors. Ils pourront ainsi vivre avec leurs pairs et partager avec eux des tâches quotidiennes. Ce type de colocation convient surtout aux seniors qui ressentent le besoin de vivre avec d’autres personnes. C’est le cas exactement des personnes d’âge mûr qui ont divorcé ou qui ont perdu leur compagnon. Ils se sentent ainsi incapables de vivre seul et ont besoin d’une autre personne qui pourra les soutenir dans la vie quotidienne. Dans de nombreux cas, ces personnes n’ont pas le moyen d’assumer seul leurs besoins. La colocation devient ainsi la meilleure alternative car vous pourrez vivre en tout épanouissement et sans aucune crainte. Vous pouvez voir ici différents conseils ainsi que de bons plans pour trouver une collocation destinée aux seniors qui désirent s’amuser et faire de nouvelles rencontres enrichissantes. Cette méthode va permettre aux personnes âgées de sortir de la solitude et de vivre en communauté seniors.

Il faut toutefois préciser que ces personnes sont parfaitement autonomes. Ils sont capables de se déplacer et de s’occuper de leurs propres hygiènes de vie. Ils n’ont pas besoin d’assistance, de soins ni d’accompagnement en particulier.  

Comment fonctionne concrètement la colocation entre seniors ?

Ce type de colocation est très simple à mettre en œuvre. Même le régime juridique qui l’encadre ne pose aucune contrainte en particulier. Les règles régissant ce concept sont pratiquement similaires à celles qui touchent la colocation classique. Autrement dit, un contrat de bail de colocation doit être établi par le propriétaire-bailleur. La signature s’effectue par la suite conjointement avec les colocataires.

Néanmoins, afin de prévenir une éventuelle mésentente ou un conflit entre les colocataires durant la période de bail, les seniors qui décident de vivre en communauté seniors doivent établir un pacte ou un règlement de colocation. Grâce à ce document contractuel, les conditions de vie entre les colocataires seront déterminées de façon claire et précise. Les malentendus pourront ainsi être évités.

Par ailleurs, au même titre que les étudiants, les personnes âgées qui optent pour la colocation peuvent aussi bénéficier des aides au logement. Quoi qu’il en soit, le coût locatif doit être partagé entre les différents colocataires.

Les différents avantages de la colocation entre seniors

Les avantages procurés par la colocation entre seniors sont nombreux. C’est ce qui explique le nombre croissant de seniors à la recherche de colocataires du troisième âge.

Le premier avantage concerne le plan financier. Ce système permet d’apporter un soutien aux personnes âgées qui n’ont plus suffisamment de ressources pour subvenir à leurs besoins après la retraite. Face au boom de l’immobilier, il est devenu difficile plus pour les seniors de faire face aux loyers exorbitants. La colocation se présente comme étant une opportunité de bénéficier d’un cadre confortable et décent avec les matériels et les mobiliers adaptés. Les personnes âgées peuvent ainsi avoir leurs propres maisons et vivre de façon autonome et indépendante ce qui garantit un meilleur épanouissement au quotidien.

Cette colocation est également un moyen incontournable de briser la solitude tout en bénéficiant d’une meilleure sécurité que ce soit à la maison ou lors des sorties en ville. Notons que la cohabitation permet aux seniors de créer un lien d’amitié privilégié avec leurs semblables. Sans parler de la multitude de services dont ils peuvent bénéficier comme les aides ménagères, le personnel médical ou la réalisation des différents travaux à l’intérieur de la maison.

Sur le plan social, la colocation entre seniors donne la possibilité de faire différentes activités quotidiennes comme la marche, le vélo ainsi que les sorties. Désormais, il est même possible pour les personnes âgées de déjeuner dans des restaurants. Notons que dans de nombreuses résidences pour seniors, on organise régulièrement des animations comme des spectacles, des conférences ou des jeux. Tous ces avantages ne pourraient qu’apporter aux seniors un meilleur bien-être au quotidien.

Les conditions pour qu’une colocation entre seniors fonctionne

À part l’instauration d’un règlement interne qui doit être respecté par tous, il est absolument nécessaire qu’il y ait un esprit de solidarité entre les colocataires. Chacun doit réaliser l’importance de l’entraide et du soutien mutuel. De cette façon, tout le monde pourra vivre en toute sérénité dans un climat convivial et dans un cadre confortable répondant aux besoins de chacun.

Pour ce faire, vous devez connaître le genre de colocataire avec qui vous serez amené à cohabiter. Informez-vous préalablement sur son âge, son caractère, ses habitudes voire même son état de santé. Vous pourrez ainsi avoir un aperçu global de la personne qui va partager l’appartement ou la maison avec vous.

Parent âgé, quelles autres solutions par rapport à la maison de retraite ?
Suivre une formation pour obtenir un BTS transport et prestations logistiques