Quelles activités sportives pratiquer sans risques ?

Les activités sportives sont vivement conseillées par tous les médecins, et surtout pour les seniors. Elles présentent de nombreux avantages qui permettent de s’entretenir et de conserver ses fonctions motrices.

Le sport

Le sport, que ce soit les sports individuels ou collectifs, est un ensemble d’activités pratiqué dans le but se divertir, autant physiquement que mentalement ou spirituellement, et de devenir une meilleure version de soi-même. Le sport est une activité universelle pouvant être l’objet d’un concours. Si le terme sport est souvent associé au terme compétition, il existe de nombreuses pratiques qui privilégient la santé, l’éducation et le plaisir. Sport ou jeu, la frontière qui sépare les deux reste souvent floue, et est sujette à débat.

L’importance d’une activité physique

Le sport est une activité physique essentielle à pratiquer régulièrement. Cette pratique oblige le corps à travailler ses muscles et permet de maintenir et d’augmenter sa force. Il permet aussi de travailler son endurance, renforçant ainsi le travail musculaire du cœur et permettant d’habituer les muscles respiratoires, dans le but de fournir la capacité d’effectuer plus d’efforts sans être à bout de souffle. La pratique régulière d’une activité physique contribue aussi à l’amélioration de la coordination des membres du corps, de la vigilance et de l’équilibre dans d’autres domaines d’activités, et elle permet de travailler sa souplesse. Souplesse qui est essentielle pour garder la mobilité de ses articulations, et pour lutter contre l’atrophie et la raideur musculaire.

Quels types activités sportifs pratiquer sans risques ?

Le sport est fortement recommandé aux seniors, car elle permet de réduire les risques de maladies, cardiaque par exemple, de garder une bonne motricité, et par conséquent de rester plus longtemps en vie. Au-delà d’un certain âge, de nombreux sports sont à éviter quand on est senior. Les capacités musculaires du corps se réduisent et le système cardio-vasculaire n’est plus ce qu’il était. Les activités physiques exigeantes sont à bannir de sa liste, et il faut opter pour des activités favorisant l’endurance peu intense comme la marche à pied, un sport basique, facile et praticable n’importe où. Il y a aussi le cyclisme, la natation, la gymnastique, la randonnée et autre sport dérivé de la marche à pied. Ces genres de sport sollicitent l’usage de tous les muscles, de toutes les articulations et le système cardio-vasculaire. Le but étant de ne pas se forcer, mais de pratiquer à son rythme pour préserver ses fonctions motrices.

Zoom sur le bracelet détecteur de chute automatique
Alzheimer : les méthodes pour stimuler son cerveau afin de retarder la maladie