Comment bénéficier de l’APA (Allocation personnalisée d’autonomie) ?

Publié le : 25 octobre 20195 mins de lecture

L’allocation personnalisée d’autonomie est une prestation sociale visant à renforcer la prise en charge des personnes en perte d’autonomie. Il existe quelques conditions pour bénéficier de l’apa.

Pourquoi bénéficier de l’allocation personnalisée d’autonomie ?

L’APA est une allocation destinée aux personnes âgées de 60 ans et plus en perte d’autonomie. Elle est destinée à couvrir une partie des dépenses liées aux actes essentiels de la vie courante et/ou lorsqu’une surveillance régulière est nécessaire. Elle est une allocation attribuée et versée par le Département qui s’adresse aux personnes âgées résidentes à domicile ou en établissement. Elle n’est pas soumise à condition de ressources, mais son calcul tient compte des revenus du bénéficiaire. Pour les personnes résidant en établissement, l’APA permet d’’aider les personnes âgées à acquitter le tarif dépendance de leur structure d’accueil. L’APA en établissement aide à payer une partie du tarif dépendance en EHPAD (établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes). Quant aux seniors résidant à domicile, l’allocation se destine aux personnes âgées qui ne peuvent plus, ou difficilement, accomplir les gestes simples de la vie quotidienne : se lever, se déplacer, s’habiller, faire sa toilette, prendre ses repas… Elle permet de financer, au moins partiellement, les aides liées à une perte d’autonomie. L’APA à domicile aide à payer les dépenses nécessaires pour rester vivre à domicile malgré la perte d’autonomie.

Qui peut bénéficier de l’APA ?

L’APA est une allocation destinée aux personnes âgées de 60 ans et plus  dont l’état nécessite une surveillance régulière. Elle se destine aux seniors qui ont besoin d’aide pour accomplir les actes essentiels de la vie quotidienne : se lever, se laver, s’habiller…. L’APA ne fait l’objet d’aucune récupération des sommes reçues ni du vivant ni au décès de son bénéficiaire. Le département ne peut donc pas demander le remboursement des sommes versées au bénéficiaire si sa situation financière s’améliore de son vivant, ni les récupérer sur sa succession à son décès. Toute personne âgée de 60 ans et plus qui a une résidence stable et régulière en France et dont le degré de perte d’autonomie correspond aux GIR 1, 2, 3 ou 4 a la possibilité de bénéficier de l’APA.

Comment faire la demande d’APA ?

Il n’y a pas de conditions de revenu pour bénéficier de l’APA. Si vous remplissez les conditions d’âge, de résidence et de perte d’autonomie, vous pouvez ainsi bénéficier de l’APA quels que soient vos revenus. En revanche, le montant attribué dépend du niveau de revenus. Au-delà d’un certain niveau de revenus, une participation progressive vous sera demandée.

Concernant l’APA à domicile, il faut en faire la demande au centre communal d’action sociale (CCAS) du lieu de résidence de la personne âgée.  Le CCAS transmettra le dossier au Conseil départemental, qui accusera réception du dossier complet ou incomplet. Il est donc très important de renseigner le numéro de téléphone de la personne âgée ou de la personne référence sur le dossier d’APA pour organiser la visite. Après, un membre de l’équipe médico-sociale du Département, travailleur social ou médecin, se rend chez la personne âgée pour évaluer son niveau de dépendance et lui proposer un plan d’aide. Les droits à l’APA à domicile sont ouverts à compter de la date où le dossier a été déclaré complet par le Département sous réserve de l’acceptation du plan d’aide par l’intéressé(e).

Comment calculer ce que vous toucherez au moment de votre retraite ?

Plan du site