73

• Xxxx Le capital est constitué grâce, soit à un versement unique, soit à une prime viagère, soit à une prime temporaire.

Comment ça marche ?

Le contrat est souscrit comme un contrat normal. L’assureur peut demander à l’assuré de remplir un questionnaire médical et refuser de l’assurer. Le souscripteur qui peut être une autre personne que l’assuré, choisit le type de contrat qu’il souhaite, par exemple :

• l’assurance décès temporaire. Le capital n’est versé au bénéficiaire, que si le décès de l’assuré survient avant le terme du contrat. Au-delà, l’assureur garde le capital.

ou • l’assurance décès vie entière. Le capital est versé au bénéficiaire quelque soit la date

de décès du souscripteur.

Le capital est constitué grâce, soit à un versement unique, soit à une prime viagère (tout au long de la vie de l’assuré), soit à une prime temporaire (jusqu’à un terme fixé). Vous pouvez choisir de résilier le contrat par lettre recommandée avec accusé de récep- tion dans les 30 jours suivant le premier versement.

BON À SAVOIR

• Le capital décès n’entre pas dans le calcul d’une succession et il ne peut être appelé par des créanciers.

Le prêt viager HypotHécaire

Qu’est-ce que c’est ?

Les propriétaires d’un bien immobilier souhaitant s’assurer une retraite tout en restant chez eux ont la possibilité de vendre leur bien en viager. Ce type de vente permet au vendeur de rester chez lui tout en percevant une rente qu’il aura négocié avec l’acheteur (en plus d’une somme globale appelée le bouquet), et cela permet à l’acheteur d’obtenir un bien à un prix avantageux. Avec le vieillissement de la population, la vente en viager devient moins intéressante pour l’acheteur qui paye une rente plus longtemps et tarde à pouvoir profiter de son bien. Le prêt viager hypothécaire a été créé pour contrer ce problème. L’établissement de cré- dit estime la valeur du bien et verse ensuite un capital ou une rente, selon ce que vous souhaitez.