Edito de Marie-Anne Montchamp, Secrétaire d’Etat auprès de la Ministre des solidarités et de la cohésion sociale.

Je tiens à saluer l’initiative d’ADÂGE de réaliser un Guide de la Dépendance.

Il s’agit en effet de l’un des défis majeurs de notre société.

Pour ne citer que quelques chiffres, les plus de 80 ans étaient 3,4 millions en France en 2010, ils seront 7 millions en 2040, soit un taux de croissance de 107% en 30 ans. Corolaire de ce vieillissement, un doublement du nombre de personnes âgées dépendantes est attendu pour 2040.

Au-delà de l’aridité des chiffres, si parlants soient-ils, ce sont les situations hu- maines qui interpellent. Je pense évidemment à ces personnes en perte d’autono- mie, à leurs familles et leurs proches qui les aident au quotidien. Ce sont eux qui sont en première ligne.

Je ne doute pas que ce Guide sera, pour eux, un appui précieux. Ils y trouveront regroupées toutes les informations indispensables sur les encore trop nombreuses démarches administratives et juridiques.

Il s’agit donc d’une contribution importante au droit à l’information.

Cette initiative prend place parmi toutes celles qui aident nos compatriotes confrontés à la dépendance à faire valoir leurs droits.

Je félicite donc l’équipe d’ADÂGE. Leur mobilisation exceptionnelle montre bien combien la Dépendance est l’affaire de tous.

Marie-Anne Montchamp, Secrétaire d’Etat auprès de la Ministre des

solidarités et de la cohésion sociale