33

• L’infirmier(e) à domicile accomplit les soins prescrits par le médecin avec qui il (elle) reste en contact durant toute la durée prévue.

L’accueiL de jour

Qu’est-ce que c’est ?

Alternative entre l’hôpital et l’hospitalisation à domicile, l’hôpital de jour permet à votre proche de recevoir les soins dont il a besoin, passer des examens et être suivi par des médecins, sans avoir à être hospitalisé sur place. Il n’y a donc pas de forfait hospitalier à payer et dans la majorité des cas, les frais médicaux sont pris en charge par la sécurité sociale. Cette aide peut être quotidienne ou non selon les besoins évalués par le médecin traitant.

Comment en bénéficier ?

Le médecin traitant prescrira la fréquence, le nombre de séances et la durée de prise en charge. Cette solution est idéale pour les personnes en perte d’autonomie et n’entraine pas de rupture dans leur mode de vie. Elle peut également permettre à un aidant familial de se reposer un peu.

L’infirmier(e) de jour

Qu’est-ce que c’est ?

L’infirmier(e) à domicile accomplit les soins prescrits par le médecin avec qui il (elle) reste en contact durant toute la durée prévue. Dans le cas des personnes âgées, il (elle) peut également être amené(e) à accomplir des tâches d’hygiène générale dans le cas où le patient est en perte d’autonomie. Néanmoins, ces tâches doivent être prescrites par le médecin. L’infirmier(e) peut également avoir un rôle social et être un intermédiaire dans les rela- tions entre la personne âgées et sa famille (médiation, surveillance, observation, etc.)

Comment en bénéficier ?

La prescription du médecin sera utile pour la prise en charge par la sécurité sociale. Dans le cas où la prise en charge ne serait pas totale, il restera à payer au patient 35% du coût de la prestation.